Dans le placard de la cuisine mais pas que...

Tarte et aux Epinards et à la Ricotta et à la truite fumée et aux pignons...

DSC_0364

C'est long comme titre de plat non ? 

Cela dit, en voilà un bon moyen pour faire manger des épinards à une population quelque peu récalcitrante à ce genre de légume... Enfin, ici, ça marche. 

Alors, il faut pour la pâte :

* 150 g de farine

* 6 CC (ou plus selon le goût) d'huile d'olive

* une pincée de sel et du piment d'Espellette ou du poivre...

* un peu d'eau.

Mettre la farine, le sel, Le piment ou le poivre dans un saladier et y ajouter l'huile. Puis mélanger le tout et incorporer l'eau tout doucement jusqu'à former une pâte qui ne colle plus au doigts. Laisser cette pâte poser...

Et pour l'appareil :

* 4 oeufs

* 20 cl de crème liquide

* 200 g de ricotta

* 1 pincée de sel (attention car la truite fumée est déjà un peu salée), du poivre ou piment

* 100 g (plus ou moins) de truite fumée 

* 50 g de pignons de pin

* 100 g ou plus d'épinards.

Dans un premier temps (voire avant de faire la pâte), mettre les épinards (après les avoir nettoyés) dans une poêle et " les faire tomber " à feu doux avec une pincée de sel. 

Dès qu'ils ont perdu leur eau, les égoutter dans une passoire.

Ensuite, dans un saladier, mélanger la crème liquide, les oeufs, la ricotta et fouetter le tout en ajoutant une pincée de sel et de poivre. 

Etaler la pâte dans un moule beurré de 28 cm de diamètre environ.

Déposer la truite fumée, les épinards égouttés et les pignons de pins.

Ajouter le mélange oeufs, crème et ricotta.

Cuire dans un four préalablement chauffé à 210° (th 7) pendant 30 minutes environ.

Et voilà, c'est prêt !

 

Ps : je fais griller les pignons de pins quelques minutes dans une poêle à sec : ça en amplifie le goût. Restez bien à côté de la poêle pour éviter l'effet " pignons carbonisés " ... J'en parle en connaissance de cause.

Ps 2 : je mets aussi un tout petit peu d'emmenthal râpé ou mieux, de parmesan sur le dessus de la tarte avant de la glisser dans le four.

 

 

Posté par covaly à 14:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Soupe de lentilles corail au lait de coco, citron vert et gingembre...

DSC_0359 - Version 2

Quand la météo est à la pluie et au froid, rien de tel qu'une bonne soupe pour se réchauffer. Et puis alors, quand ses ingrédients comme le citron vert, les lentilles corail et le lait de coco nous font voyager tout en restant dans la cuisine : quoi demander de mieux ! 

Cette recette est tirée du livre " Bar à Soupes " de Anne-Catherine Bley. Ce livre me suit depuis un bon moment déjà et il est pour moi une bonne source d'inspiration. Parce que la soupe chez nous, on aime ça... Mais on aime bien varier aussi ! J'ai vu qu'il y avait un nouveau " Bar à soupes " du même auteur, est-ce une réédition ? La mienne est de 2005.

Donc, pour cette bonne soupe pleine de soleil, il faut :

* 400 g de lentilles corail

* 1 boite de tomates pelées

* 2 oignons

* 2 gousses d'ail

* 2 l d'eau

* 1/2 CC de cannelle en poudre

* le jus d'1 citron vert

* 20 cl de lait de Coco

* 1 CS d'huile d'olive

Ce que j'ai rajouté :

* 1 Morceau de gingembre pelé 

* 1 cube de bouillon de volaille

* 1 graine de cardamome

 

C'est parti :

Eplucher les oignons et l'ail. Les faire revenir dans l'huile d'olive pendant 5 minutes avec les épices et l'ail. 

Ajouter les lentilles et les tomates.

Bien remuer et ajouter l'eau et eventuellement le bouillon de volaille. Saler et poivrer.

Laisser cuire pendant 45 minutes environ (enfin jusqu'à ce que les lentilles soient cuites).

Hors du feu, ajouter le lait de coco, le jus de citron vert, le gingembre et la cardamome (mais c'est facultatif).

Mixer finement et hop, c'est prêt !

Pour le gingembre, à la maison on aime bien le petit côté piquant et frais qu'il apporte. Pour la cardamome, c'est idem.

Posté par covaly à 17:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mercredi 29 janvier 2014

Et j'ai attendu le 29 janvier...

Qu'on se le dise, je n'aime pas le mois de janvier... Mais voilà, Le mois de janvier est presque terminé et les jours commencent à rallonger (un tout petit peu). Les oiseaux commencent à chanter quand le jour se lève (un tout petit peu). 

Est-ce qu'il est trop tard pour souhaiter à celles et ceux qui passeront par ici une belle suite de 11 mois ? 

Quelques résolutions pour les 11 prochains mois ?

# Aller au cinéma plus souvent.

# Aller enfin à la médiathèque.

# Visiter le musée des Augustins, celui des Abattoirs...

# Me remettre à la photo.

# Partager à nouveau des recettes de cuisine via ce blog ainsi que mes lectures etc...

# Venir plus souvent ici...

A bientôt alors...

 

DSC_0351

 

Posté par covaly à 18:36 - Commentaires [2] - Permalien [#]

mardi 15 janvier 2013

Pain maison... Thermomix

J'ai eu il y a assez longtemps et pendant un temps certain une machine à pain. Puis je l'ai donné parce que j'avais cessé de faire le pain à la maison. C'st ma petite soeur qui maintenant l'utilise et cette MAP lui rends encore de bons services.

Il y a quelques temps, j'ai investi dans un thermomix et j'avoue l'utiliser essentiellement pour faire des potages ou autres veloutés puis ce matin... après un essai de pain au lait brioché la semaine dernière j'ai eu l'envie de voir ce que pouvait donner la version pain. La recette du Thermomix est très bien et de plus, assez simple, ce qui n'est pas pour me déplaire. 

Pain de campagne

 

  • 300g d'eau
  • 25g de levure de boulanger fraîche (ou lyophilisée)
  • 500g de farine ordinaire (T 55)
  • 1 cuillère à café bombée de sel fin.

Mettre la levure et l'eau dans la cuve du thermomix et règler 2 mn 30 à 37° vitesse 2.

A l'arrêt de l'appareil, ajouter la farine et le sel puis pétrir 2 mn avec la fonction épi.

Mixer 10 S, fonction sens inverse, pour décoller la pâte du blo.

Sortir la pâte, la mettre en boule dans un saladier et la recouvrir d'un linge puis la laisser poser pendant 2 heures. Elle doit doubler de volume.

Au bout des 2 heures, pétrir cette pâte afin de chasser l'air. Former une boule puis la laisser poser à nouveau pendant 1 heure.

Préchauffer le four à 240°. 

Entailler la boule sur le dessus à l'aide d'un couteau.

Déposer un récipient d'eau dans le four afin d'éviter que le pain ne ddessèche. 

Attendre 10 mn avant d'enfourner le pain. Faire cuire à 240° pendant 30 mn puis baisser le four à 200° et laisser cuire pendant 15 mn encore.


--------------------

En fait, j'ai préféré mettre mes patons dans des moules à cake. J'ai raccourci un tout petit peu le temps de cuisson mais même en faisant cela, je trouve que mes pains sont un peu trop cuits. J'essaierai en mettant moins de temps encore mais toujours dans les moules à cake. Ceci dit, niveau goût et mie, c'est très bien ! J'ai juste eu le temps de faire une photo du pain largement entamé... 

DSC_0256

 

Posté par covaly à 18:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 14 janvier 2013

Une belle Année 13...

A toutes celles et ceux qui passeront par ici.

Posté par covaly à 11:24 - Commentaires [2] - Permalien [#]


jeudi 15 septembre 2011

La tarte aux figues...

Le dernier billet date d'avril 2011... Il a été " écrit " dans le nord-ouest et celui-ci sera " écrit " dans le sud-ouest... Il faut dire que depuis l'aménagement dans notre nouvelle région, j'ai peu cuisiné et encore moins pris de photos de ce que je cuisinais... Mais les figues, ça inspire bien quand même... Les figues, ça sent l'été qui s'en va mais pas trop... c'est joli à regarder quand elles sont coupées en 4 avec tous ces petits grains à l'intérieur... Et j'en aime beaucoup la couleur et la forme...

Cette tarte, c'est la première fois que je la fais à cette période ; d'habitude, je la fais au moment des fêtes de fin d'années : c'est à cette période qu'en Normandie, on trouvait les figues le plus facilement... Mais forcément, le sud, ça change tout... Même réussi à faire quelques pots de confitures avec celles données par un ami jardinier... Des figues dont je connais l'arbre ! 

La recette vient du livre " Les Tartes et Salades " de Sophie... Une mine d'inspiration !

Pour un moule de 28 cm de diamètre, il faut : 

  • une pâte sablée
  • environ 16 figues fraîches
  • 100 g de sucre glace
  • 100 g d'amandes en poudre
  • 100 g de beurre mou
  • 1 oeuf
  • 2 cuilerées à soupe de miel
  • le jus d'un 1/2 citron.

 

Prechauffez le four à 180° (th 6).

Disposez la pâte dans le moule à tarte puis réservez au réfrigérateur.

Dans un saladier, mélangez le sucre glace, le beurre mou, la poudre d'amande et l'oeuf.

Rincez et coupez les figues en 4 morceaux.

Etalez la crème d'amande sur le fond de tarte et disposez les figues par dessus.

Faites cuire pendant 30 minutes et pendant ce temps, mélangez le miel et le jus de citron puis faites chauffer et retirez du feu dès le premier bouillon. Laissez refroidir.

Badigeonnez la tarte du mélange citron miel à l'aide d'un pinceau.

Et voilà...

DSC_0157

La pate " home made " était un peu épaisse... Du coup, pour une fin de repas -pas forcément light- et bien, c'était un tantinet étouffant... Donc, ne pas avoir peur de faire une pate fine... 

Bon, je ne sais pas pourquoi une partie du texte apparait en noir et je ne peux pas faire d'accent non plus... :)

 

Posté par covaly à 17:15 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 8 avril 2011

La quiche aux cèpes de Kiki...

DSC_2144

A la base, c'est une recette de ma grande soeur. Après l'avoir goûtée chez elle, cette tarte est devenue un classique chez nous. M'en voudra t'elle de la poster ici ? Hummm ??? 

Il faut dire qu'elle est parfaite en plat principal accompagnée d'une salade pour un repas du soir. Si la pâte est foncée, la raison est que j'ai utilisé de la farine bio T 80 mélangée à de la T 110. Ce mélange donne un petit goût de noisettes.

Pour un moule de 28 cm de diamètre, il faut :

150 g de farine

75 g de beurre

1 oeuf légèrement battu

1 pincée de sel

1 petit peu d'eau

Commencer par mélanger la farine et le beurre puis incorporer l'oeuf et pétrir jusqu'à obtention d'une pâte souple et élastique. Ajoutez un peu d'eau si besoin est. Mettre de côté.

Pour l'appareil :

3 oeufs entiers

20 cl de crème fleurette ou épaisse 

sel et poivre.

Mélanger les ingrédients ensemble.

Pour la garniture :

Des cèpes

une gousse d'ail

Des dés de canard fumés

du persil

une échalote

une cuillère à café d'huile d'olive.

Faire revenir les champignons dans l'huile d'olive avec l'échalote, l'ail, le persil et ajouter en dernier les dés de canard. 

Incorporer ce mélange à la préparation précédente. Verser ce mélange dans le moule à tourte où la pâte aura été préalablement étalée. 

Mettre au four dans un four préchauffé à 210°.

Faire cuire pendant 30 à 35 minutes. 

C'est prêt !


DSC_2145

Posté par covaly à 14:17 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 4 avril 2011

Poêlée d'épeautre aux pruneaux...

Autant le dire tout de suite, j'aime les céréales et j'aime bien manger végétarien aussi... Oui enfin, j'aime bien la viande aussi mais pas forcément tous les jours. 

Dans les périodes où j'essayais de faire diète, j'ai bien essayé de ne pas manger ou de me contenter d'un yaourt et un fruit mais ça ne fonctionne pas... Je dois faire un vrai repas ! Avec une assiette, un couteau et une fourchette (pas forcément de verre car je ne bois pas à table). 

J'en profite donc pour " me " cuisiner des aliments qui, je le sens bien, ne remportent pas forcément une adhésion franche et massive au sein des autres membres de notre communauté (à savoir 2 ados et leur papa).

L'épeautre en fait partie. C'est une céréale rustique  et complète qui est l'ancêtre de notre blé actuel. Elle est aussi appelé " Blé Des Gaulois ". Elle est riche en protéines, en zinc, en cuivre , en fer, en calcium (autant que 2 verres de lait pour 100g)...

Pour 2 personnes, il faut :

  1. 2 oignons
  2. 200 g d'épeautre précuit
  3. 6 pruneaux
  4. 2 CS d'huile d'olive
  5. persil
  6. sel et poivre

Epluchez et coupez les oignons en fines lamelles et faites les revenir dans l'huile d'olive. 

Lorsqu'ils sont cuits et tendres, ajoutez l'épeautre et un grand verre d'eau.

Dénoyautez les pruneaux et coupez les en 4.

Ajoutez les au contenu de la casserole.

Laissez cuire pendant une dizaine de minutes.

Salez et poivrez puis, pour servir, parsemez de persil.

Ce plat peut remplacer le riz ou une autre céréale et il vaut mieux utiliser du petit épeautre. 

DSC_2201


Posté par covaly à 12:38 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 31 mars 2011

Keskecé... ????

DSC_2207

Des pains aux raisins ? Non !

Des " Torchettes de Concarneau " ? Non !

Ce sont simplement des cookies qui n'ont pas eu le droit à leur dose de farine... Du coup, ils sont tout  " raplaplas "... Mais comme ils ont bien eu leur dose de beurre et de chocolat, ils tombent direct sur les hanches !!! 

Il est vrai que lors de la préparation de la pâte et la mise en place des petits tas sur la plaque, j'ai eu un doute -léger mais un doute tout de même- et je me suis très vite rassurée avec la conclusion suivante : j'avais utilisé du beurre " bio " et de vache " Jersiaises " de surcroit... Y'a pas à dire :  ce beurre est de bien meilleure qualité et rend donc la pâte beaucoup plus moelleuse... Sauf que... quand ils ont été cuits, ils avaient plus l'allure de galettes... Que dis-je... de crêpes que de cookies... 

Pour la recette, c'est la même que les cookies avec la moitié de la farine....

Posté par covaly à 19:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

mercredi 19 janvier 2011

Les petits pois à la " Bridget Jones "

Le film " Le Journal de Bridget Jones " fait partie de ce que j'appelle mes films anti-déprime... au même titre que " 4 Mariages et un enterrement " ou  " Le Diable s'habille en Prada " ... Les deux premiers sont romantiques à souhait et puis, franchement, peut on résister à Hugh Grant ou Colin Firth ??? Dans le 3 ème, c'est le jeu de Meryl Streep qui me plaît.

Dans " Bridget Jones " vers la fin du film, Bridget prépare un " somptueux " potage au poireaux de couleur bleu : Mark Darcy en est bluffé !

Et bien aujourd'hui, j'ai préparé de " somptueux " petits pois couleur... Violette...DSC_2140Je suis certaine que Mark Darcy en aurait été tout aussi bluffé... 

 

Comment j'en suis arrivée là ? En fait, il y a quelques temps, j'avais achetée des carottes violettes et il fallait vraiment que je les utilise. Donc pourquoi pas des petits pois-carottes violettes. 

Alors, j'ai fait fondre un peu de beurre dans une casserole, ajouté une échalote puis mes carottes coupées en tronçons, les petits pois, salé, poivré et enfin, mouillé à hauteur avec de l'eau. Et puis ils ont cuit un vingtaine de minutes. 

Je me suis doutée qu'il se passerait quelque chose d'étrange avec mes carottes quand j'ai vu les traces de violet qu'elles laissaient sur mes doigts lorsque je les ai coupées en morceaux...

C'est, comment dire, surprenant... à la vue tout au moins car le goût reste identique. Mais surprenant tout de même... !!!

 

 

Posté par covaly à 19:31 - - Commentaires [6] - Permalien [#]